Ir a página principal de Semana Santa según Salzillo

Semaine Sainte selon Salzillo

Semaine Sainte de Murcie

 

Escudo de Murcia // Click ----->Murcia


 

SALZILLO, FRANCISCO (1707-1783) Sculpteur espagnol né à Murcie, fils de Nicolas Salzillo, également sculpteur qui arrive à Murcie depuis la ville italienne de Capua pour travailler avec Nicolas de Bussy. Nicolas se maria avec la murcienne Isabel Alcaraz. Le couple eut sept enfants, l’aîné de ceux-ci étant notre sculpteur.
    Salzillo est considéré le plus grand représentant du baroque italien. Il rentra dans le séminaire des Dominiques, mas en 1727 son père mourut et il dû abandonner le couvent pour travailler dans l’atelier paternel auprès de ses frères.
    Son travail se caractérise de par la religiosité qui résulte évidente dans sa célèbre crèche ainsi que dans les groupes sculpturels des processions de la Semaine Sainte.
    Il consacra la dernière période de sa vie à la réalisation de la crèche de style napolitain du XVII siècle. Elle est composée par 556 santons de petit format qui évoquent les habits et les coutumes de la Murcie du XVIII siècle et se conservent dans le Musée Salzillo de Murcie
 

        En 1752 grâce à l’intérêt de son ami Joaquin Riquelme Togores, il commença à sculpter des Trônes « Pasos » pour la confrérie de Notre Père Jésus Nazareth de Murcie. Le premier trône fût celui de La Chute, suivi de La prière dans le Verger L’Arrestation, Le denier Dîner, La Véronique, Saint Jean, La Douloureuse, Le Christ attaché à la colonne.


    Auparavant, en 1740 il avait réalisé le magnifique groupe de La Vierge des Angoisses qui se conserve dans l’église de San Bartolomé de Murcie. Il s’agit d’une représentation de la Pitié. La Mère tient dans ses bras le corps sans vie de son Fils. L’art du sculpteur s’observe dans l’expression de douleur de la Mère et dans la position du Corps du Christ auquel deux petits anges lui soutiennent les bras.
    En 1746 il réalise la sculpture de San Antón que se conserve dans la chapelle qui porte son nom, oeuvre de grand dynamisme, similaire au Saint Augustin  du couvent du Corpus Cristi qui se trouve tout près.
 

     Parmi les sculptures les plus belles nous soulevons Le San Jerónimo taillé pour le Monastère de La Ñora, et qui est actuellement dans la Cathédrale de Murcie, où nous pouvons contempler également le sous relief ovale de la Vierge du Lait (la Virgen de la Leche), qui reproduit la Vierge avec Jésus et Saint Jean des Petits.

   
    Dans la ville voisine de Orihuela , Nous pouvons admirer La Sainte Famille qui se conserve dans l’église de Santiago et le Christ de l’Agonie dans le couvent de San Francisco.

    À Cartagène se trouvent les images des quatre Saints de la diocèse de Cartagène : San Fulgencio, San Leandro, Santa Florentina et Santa Quiteria.

    À Jumilla se conserve le Christ attaché à la Colonne, d’une grande dévotion des Jumillanos
Francisco Salzillo est le creáteur d’une Ecole qui subsiste jusqu’à nos jours, son premier disciple fut Roque López

 

PLAY------>

Pulse para comenzar a ver el video
Es nuestro visitante Contador de visitas y estadísticas